Vos questions, nos réponses



Bien sûr, car les produits STC NUTRITION® ont été élaborés pour la performance des sportifs, à l’entraînement comme en compétition. Ils sont conforment à la Norme AFNOR ANTI-DOPAGE NF V 94-001. Aucun n’est susceptibles d’entraîner d’effets non attribuables aux métabolismes naturels de l’organisme.

L’AMINOLISE® est une innovation exclusive STC NUTRITION®, dont bénéficie la plupart des formules, notamment celles riches en protéines. Elle permet d’optimiser l’assimilation tout en réduisant certains effets indésirables fréquemment observés avec les autres protéines du marché. (Ballonnements, lourdeurs digestives…)

Les formules des compléments alimentaires STC NUTRITION® reposent sur des actifs ou des associations d’actifs, dont l’efficacité et la sécurité d’emploi ont été démontrés par de nombreuses études scientifiques.

Les compléments nutritionnels STC NUTRITION® ne présentent aucun risque pour la santé. Ils peuvent être associés pour bénéficier de leurs effets synergiques. Il faut veiller néanmoins, à respecter les conseils d’utilisation et ne pas dépasser les doses recommandées. N’hésitez pas à demander conseils à l’équipe STC NUTRITION ou à tout autre spécialiste de la santé ou de la nutrition sportive pour établir votre programme nutritionnel personnalisé.

La vie moderne ou les goûts personnels font qu’il n’est pas toujours facile de composer des menus équilibrés et variés permettant la couverture des besoins nutritionnels, d’autant plus si ils sont augmentés par la pratique d’une activité sportive régulière ou de tout autre situation physiologique particulière (liée à l’âge, au stress…) les compléments nutritionnels élaborés par des spécialistes permettent de compléter l’alimentation de façon naturelle afin d’apporter au corps tout ce dont il a besoin pour se maintenir en bonne forme quelles que soient les épreuves auxquelles il est soumis.

Vegetal Protéin, qui est élaborée à base d’Isolat de protéines de soja, Pois et Riz

Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments mais par principe de précaution lorsqu’une personne est sous traitement médical ou dans un état physiologique particulier, elle doit se référer à son médecin ou à un professionnel de santé

Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments mais par principe de précaution lorsqu’une personne est sous traitement médical ou dans un état physiologique particulier, elle doit se référer à son médecin ou à un professionnel de santé

A partir de 15 ans.

La créatinine est un métabolite ou « déchet » issu du métabolisme de la créatine par les cellules musculaires. Il est excrété par les urines.

En cas de mauvais fonctionnement rénal, l’accumulation de créatinine dans l’organisme peut provoquer des effets secondaires, notamment digestifs, et une déshydratation qui peut entrainer des crampes musculaires.

C’est pourquoi il est important de n’utiliser que des formes de créatine stabilisées, qui ne se convertissent pas ou très peu en créatinine dans l’organisme.

La Kre-alkalyn® et la Creapure®, utilisées dans les produits STC Nutrition®, sont les formes les plus pures et les plus sûres du marché, pour un confort maximal et une totale sécurité des sportifs, dans le respect des conseils d’utilisation.

D’une manière générale, nous déconseillions la consommation de nos produits (quelle que soit la forme galénique) au-delà de la DLUO. Si toutefois le produit est consommé au-delà de la date limite d’utilisation optimale, il peut perdre en qualité et en efficacité mais en aucun cas il ne devient nocif.

Tous nos produits sont exempts d’OGM.

D’une manière générale, les compléments alimentaires ne sont pas dangereux pour la santé.

Tout complément alimentaire peut être pris à l’année sans risque, dès lors que les conseils d’utilisation sont respectés.

Néanmoins, cela n’est pas forcément conseillé (sauf pour certains nutriments en particulier), car le corps s’habitue et l’efficacité du produit peut, de ce fait, s’amoindrir avec le temps.

C’est pourquoi il est plutôt conseillé de faire des cures de 1 à 2 mois, à renouveler 3 à 4 fois dans l’année.

La créatine ne provoque pas de ballonnements. Son mode d’action génère une légère rétention d’eau ce qui peut (rarement) provoqué une gêne mais il suffit de s’hydrater pour y pallier.

La créatine ne peut pas se substituer à un apport en protéines mais peut compléter ce dernier pour en maximiser les effets dans un objectif de prise de masse.

Les protéines sont des éléments constitutifs du muscle qui possèdent un profil nutritionnel complet en acides aminés, leur apport est indispensable à la prise de masse.

La créatine est un acide aminé, que l’organisme produit en fonction de ses besoins à partir des aliments protéinés. C’est un précurseur de l’ATP, qui fournit de l’énergie aux cellules musculaires. Elle peut améliorer les performances lors d’exercices avec résistance (haltérophilie). La créatine favorise également l’augmentation du volume musculaire et améliore le ratio masse musculaire / masse grasse.

Nos conseils d’utilisation indiquent un mélange dans l’eau froide pour conserver les propriétés optimales de nos protéines et une meilleure dissolution. Néanmoins il est possible de mélanger nos protéines à de l’eau tiède mais non bouillante (l’eau bouillante pourrait altérer la qualité de notre produit).

NB : Il se peut que la dissolution soit légèrement plus longue.

Les sucres et les graisses ne sont pas assimilées immédiatement après ingestion, ils doivent être d’abord décomposés en petites molécules par les enzymes digestives (dans l’estomac principalement) puis voyager jusqu’aux intestins. En prenant FAT & SUGAR LIMIT juste à la fin du repas, on sait que les fibres qui le composent vont pouvoir venir « enrober » la quasi-totalité du bol alimentaire se trouvant dans l’estomac et ainsi limiter au maximum leur dégradation par les enzymes et aussi leur arrivée dans les intestins sous forme assimilable.

Les sucres contenus dans la référence GAINER à marque STC NUTRITION sont des maltodextrines (glucides complexes = lents 91% – glucides simples = rapides 9% et du fructose (glucides simples)

16.5 kcal pour 25 ml soit 69 kJ, ces valeurs sont des valeurs moyennes et peuvent être soumises à des variations.

La sensibilité au pouvoir stimulant de la théine est fonction de l’individu et de ses habitudes de consommation. Il est fort probable que la prise de ces compléments alimentaires le soir n’ait aucun effet sur le sommeil, sauf en cas de grande sensibilité à ces constituants. Nous vous conseillons d’essayer pour vous faire votre propre expérience. Dans tous les cas, l’efficacité des produits n’en sera pas diminuée.

Il est tout à fait possible de consommer 2 bouteilles de Kill-Fit dans la même journée.

Il s’agit de maltodextrines issus d’amidon de Maïs dont 84% ont un degré de polymérisation supérieur à 4

La DE est inférieure à 19.9 (en général proche de 16)

Les Oméga 3 et 9 ont un effet favorable sur la fonction cardiovasculaire et ne peuvent en aucun cas être responsables d’une augmentation de la tension (ils aident plutôt à la réguler).

L’idéal est de conserver les conseils d’utilisation actuels car la supplémentation nutritionnelle se couple à l’activité physique qui est en général plus importante en journée, soit 3 gélules le matin et/ou 3 gélules le midi.

La sensibilité au pouvoir stimulant de la caféine et de la théine est fonction de l’individu et de ses habitudes de consommation. Il est fort probable que la prise de ces compléments alimentaires le soir n’ait aucun effet sur le sommeil, sauf en cas de grande sensibilité à ces constituants. Nous vous conseillons d’essayer pour vous faire votre propre expérience. Dans tous les cas, l’efficacité des produits n’en sera pas diminuée.

Ces deux protéines répondent à un objectif de séchage et de définition musculaire.

La différence à mettre en avant est surtout la composition et la période de prise :

– La 95 est une protéine tri sources avec apport de caséines (protéines à assimilation lente) qui se consomme après la séance de sport et favorise la prise de muscle sec et le séchage.

– Premium Isolate est constitué d’un isolat de lactosérum (protéines à assimilation rapide – 10 à 20 mins) qui de ce fait peut être consommé au cours de la séance d’entrainement ou immédiatement après celle-ci. L’isolat de protéines de lactosérum utilisé est issu d’une technologie brevetée (« Instant Clear Technology ») intégrant une micro-filtration et une purification, qui assure la préservation de sa valeur nutritionnelle, son hydrolyse partielle pour une biodisponibilité maximale, une très faible teneur en lactose et en graisses pour une tolérance maximale, et enfin l’obtention d’une solution translucide et légère, désaltérante, idéale à l’effort « de force». L’effet « séchage » est renforcé par des actifs brûle-graisses tels que la carnitine, la caféine et le chrome

Dans le cadre d’un programme de sèche il est idéal d’utiliser Premium Isolate en complément de la 95 : par exemple, une ou deux portions de Premium Isolate pendant la séance puis une portion de 95 dans l’heure suivant la séance.

Arginine : 3,78 g / 100 g de protéines soit 0,74 g (ou 740 mg) par dose de   25 g de poudre.

La dose maximale de créatine autorisée dans les compléments alimentaires en France est de 3 g / j, dose pour laquelle elle bénéficie d’une parfaite sécurité d’emploi. Nos conseils d’utilisation répondent à cette exigence réglementaire.

Il existe de plus un consensus européen quant à l’efficacité d’un tel dosage sur l’amélioration des capacités physiques en cas de séries successives d’exercices très intenses de courte durée.

Toutefois, certains pays européens (autres que la France) ont choisi une limite d’emploi supérieure, sur la base de publications scientifiques reconnues : l’Italie, par exemple, autorise jusqu’à 6 g / j. pour les sportifs pendant un mois.

Enfin, sachez que le pot peut être conservé jusqu’à un an après ouverture dans des conditions optimales (à l’abri de la chaleur, humidité) sans altération de son profil nutritionnel.

Dans les 30 min qui précèdent l’effort.

Il n’y a aucun risque, la quantité de caféine est très faible si on respecte les conseils d’utilisation.

La taurine est un acide aminé naturellement produit par les organismes animaux. Il n’est pas possible de l’extraire sous sa forme naturelle, aussi elle est reproduite par synthèse en laboratoire, à partir de l’acide 2-hydroxyéthanesulfonique. Donc pas de trace animale.

Nous conseillons la prise de nos gélules 30 minutes avant les repas lorsque cela est possible. Néanmoins, une prise juste avant de débuter le repas est également possible.

La pratique de la musculation n’est pas une obligation au cours de la cure.

Nous préconisons néanmoins la pratique d’une activité sportive (marche rapide…) pour une meilleure complémentarité avec la cure.

Le produit TRIBULUS peut être également consommé par les femmes.

En effet, Il renforce la résistance de l’organisme, optimise le métabolisme des glucides et renforce le système immunitaire.

Il intervient également dans la régulation du système hormonal notamment testostérone produite majoritairement chez l’homme mais également présente chez la femme en moins grande quantité

Cet indice étant un critère de qualité des malto utilisée. Il doit être < 20 pour un apport d’énergie prolongé, ce qui est le cas.

Tous les édulcorants sont fabriqués par synthèse (sauf celui issu de stevia qui est d’origine végétale), il n’en existe pas d’origine animale.

Il s’agit de d’une whey issue de la filière lait.
La matière première ne dose pas spécifiquement la teneur en GMP.
Etant issue de la filière lait c’est la ß-lactoglobuline qui sera la plus importante (pas de teneur précise car ces protéines ne sont pas dosées spécifiquement)

Ce produit est élaboré à partir de colostrum sur support lactose. On peut estimer à environ 60 g par gélule.

Ce produit ne contient pas de fer (hormis d’éventuelles traces naturellement présentes dans les plantes, protéines de lait, ou autre ingrédient mis en œuvre. L’oxyde de fer qui apparaît dans la composition de la tunique des gélules est le colorant ivoire qui opacifie celles-ci, mais ne constitue pas un apport en fer significatif).