La rentrée et le mois de septembre riment avec reprise sportive. Après avoir passé l’été à profiter en famille et entre amis, reprendre une activité physique permet de conserver sa forme physique et nouer des liens sociaux avec des personnes qui partagent vos centres d’intérêt.

Et pour ceux qui souhaitent aller encore plus loin, la rentrée peut également être synonyme de reprise des compétitions. Que vous soyez adepte de course à pied, de vélo ou autre, il sera alors nécessaire de reprendre les entrainements de manière assidue et d’adapter son alimentation pour aller au maximum de ses capacités physiques.

Au cours d’une épreuve sportive, les solutions énergétiques et d’hydratation jouent un rôle essentiel sur la performance. Voici nos conseils pour faire le choix du bon produit et maximiser vos résultats, avant, pendant et après votre épreuve.

Dès le petit-déjeuner

Dans le cadre d’une pratique sportive, que cela soit en loisir ou en préparation de compétitions, il n’est pas toujours évident de rassembler tous les nutriments essentiels à l’organisme au cours d’un seul repas. Pourtant le tout dernier repas avant une activité sportive est primordial pour pouvoir être au maximum de ses capacités, notamment en compétition afin de voir payer tous les efforts fournis pendant l’entrainement.

Certaines préparations en poudre existent de sorte à apporter à l’organisme, tous les vitamines, minéraux et protéines dont il a besoin au cours de l’effort. Il suffit alors de mélanger la poudre avec de l’eau pour créer un genre de pâte à gâteau à cuire au four ou micro-ondes, avant de le déguster au petit déjeuner pour faire le plein d’énergie. Ce format très pratique permet de réaliser la préparation à l’avance ou bien à la dernière minute, selon les préférences.

Préférez un produit à assimilation optimale pour une meilleure digestibilité avant l’épreuve. Dernier conseil, si vous préparez une compétition, testez le petit déjeuner avant le Jour-J afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Pendant la course

Pendant l’effort, le corps perd beaucoup d’eau au travers de la transpiration. Cette perte d’eau n’est pas à prendre à la légère puisqu’une déshydratation représentant environ 2% du poids (1,4 litres pour un homme de 70 kilos, 1 litre pour une femme de 50 kilos) entrave les performances et augmente les risques de tendinites. La température du corps augmente alors sans se réguler, le cœur accélère et la capacité d’endurance chute abruptement*.

Voilà pourquoi l’hydratation pendant l’effort est primordiale, sans attendre de ressentir la soif. Pour booster la capacité de l’organisme à se réhydrater, les boissons riches en électrolytes (minéraux) et en glucides sont idéales. Enrichies en antioxydants et en vitamines, elles sont une source d’énergie immédiate pour les muscles. En plus des apports en énergie, privilégier une boisson qui contient des protéines à assimilation rapide est important pour nourrir les muscles particulièrement sollicités sur des efforts longue durée, c’est-à-dire de plus d’une heure.

Refaire le plein d’énergie

Les barres riches en protéines, vitamines et glucides sont intéressantes afin de faire le plein d’énergie immédiate et progressive durant l’activité. Les produits fondants en bouche seront plus faciles à mâcher et à assimiler pendant l’effort.

Pour les adeptes, les gels énergétiques sont également une très bonne option. Leur composition à base de glucides rapidement assimilables permet de mettre fin aux coups de fatigue. Associés à des actifs spécifiques ils ciblent différentes situations auxquelles on peut faire face pendant l’effort : crampes, manque d’énergie, longues distances, derniers kilomètres difficiles.

* « Les besoins en eau pendant l’effort » – article tiré du VIDAL

Dès la ligne d’arrivée

Après chaque exercice intense, l’organisme ouvre une fenêtre métabolique durant laquelle l’assimilation des nutriments est optimale. La ligne d’arrivée est donc un moment important et les produits qui sont consommés à ce moment conditionnent la récupération et le retour des prochaines compétitions.

Certaines boissons sont spécialement conçues pour permettre au corps de reconstituer rapidement ses réserves glucidiques et refaire le plein de vitamines et minéraux. Le petit plus étant de trouver une boisson qui contient également des protéines pour favoriser la récupération musculaire.

En cas de petit creux, il est également conseiller de grignoter un snack protéiné et riche en fibres. Optez alors pour un produit pauvre en sucres rapides.

Pour finir, rien de tel que de détendre les muscles avec un gel de détente musculaire. Les produits qui procurent un effet fraicheur permettront d‘apaiser efficacement les muscles grâce à la sensation de froid intense qu’ils procurent.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour vous alimenter et vous hydrater, avant, pendant et après chaque épreuve sportive. Vous n’avez donc plus d’excuses pour atteindre le maximum de vos performances et vivre pleinement votre prochaine compétition.

ARTICLES SIMILAIRES